LE PARC NATIONAL DE MOHELI ACCOMPAGNE LES INITIATIVES COMMUNAUTAIRES

 Publié le 14/06/2020
image de l'article

Conformément à son rôle d’appui et d’accompagnement des initiatives communautaires, le Parc National de Mohéli (PNM) a contribué et participé, ce dimanche 14 juin 2020, à des opérations de curage de caniveaux et de nettoyage des plages, respectivement à Nioumachoi et à Salamani-Fomboni.

 

CURAGE DES CANIVEAUX A NIOUMACHOI

Siège du PNM et vitrine de Mohéli en matière de tourisme (îlots avec d’importants sites de ponte pour les tortues marines, une splendeur paysagère à couper le souffle,...), la ville de Nioumachoi fait face à un problème  d’assainissement. Des inondations et un enclavement en saison de pluies nuisent à la qualité esthétique du milieu et gênent la circulation.

Ainsi, avec l’appui du PNM, de la mairie de Mledjelé, de l’association 2Mains, de la gendarmerie nationale, de la police et de la Sécurité Civile/COSEP, les jeunes de Nioumachoi (ADSCN, ADSN, AEEN, la jeunesse de la place,…) ont consacré cette journée de dimanche à une importante opération de curage des caniveaux pour, entre autres raisons, faciliter l’évacuation des eaux de pluies, prévenir et réduire les risques d’inondations dans la ville pour plus de propreté et d’hygiène.

NETTOYAGE DES PLAGES A SALAMANI-FOMBONI

La présence des déchets abandonnés ou échoués sur les plages constitue une préoccupation majeure à Mohéli, surtout à Fomboni la capitale de l’île. Ces déchets portent atteinte à la beauté des plages et de la ville, mais aussi à la santé des habitants. Or, outre leur rôle fondamental en matière de promotion du tourisme, les plages sont des espaces de recréation qui surtout, contribuent à freiner l’érosion côtière et l’élévation du niveau de la mer auxquelles sont confrontées les milieux côtiers de l’île. C’est la raison pour laquelle, refusant d’assister passivement à la dégradation des plages, à la destruction des côtes qui entraîne le recul de la ville de Fomboni (destruction des habitations), aux épidémies voire pandémies éventuelles au même titre que le COVID-19, les jeunes de Salamani Fomboni en collaboration avec le Parc National de Mohéli, ont initié des opérations de nettoyage des plages (Salamani jusqu’au au marché de la capitale).

Le Parc National de Mohéli, les jeunes de Nioumachoi et de Salamani lancent donc un vibrant appel à toutes les personnes de bonne volonté, que ce soit responsables des municipalités, autorités gouvernementales, gestionnaires des projets de développement, préfectures, responsables des associations de développement, etc., à accompagner ces initiatives car ce n’est ni le début ni la fin et il ne sera jamais tard tant qu’il s’agira de lutter pour la préservation de notre patrimoine naturel et de la promotion du développement durable.